Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 20:49

lasagne
lasagne
par kirtap

 

Un plat simple qui régalera les petits et les grands...

Ingrédients

pour la sauce tomate:                                        

   3 cuillérées d'huile d'olive bio

2 échalotes
2 gousses d'ail pressées
4 branches de céleri hachées
1/2 poivron rouge haché
100 cl coulis tomate
2 feuilles de laurier
2 branches de thym
1 branche de romarin
sel et poivre du moulin

 

pour la garniture de légumes:

1 aubergine
3 petites courgettes vertes(ou des courgettes jaunes)
1/2 poivron rouge
1 poivron jaune
1 bulbe d'ail

pâtes et garniture au fromage:


13 lasagnes (lasagne bio<<Montebello>>de chez Biocoop)
750 gr de fromage blanc bio (Abbaye de la Pierre Qui Vire)
1 œuf bio
750 gr de mozzarella râpé
250 gr de parmesan
sel et poivre du moulin

<<Passons aux choses sérieuses:>>

1) La sauce tomate:
dans une casserole, faire chauffer l'huile d’olive (il existe une huile bio qui est faite pour les fritures ou la chauffe, <Bio Planète>), cela évite de gâcher l'huile d'olive.
ajoutez l'échalote, l'ail, le céleri, le 1/2 poivron rouge.
Remuer pendant 5 mn, le tout doit être translucide.
Ajouter le coulis de tomate, les herbes, sel et poivre et laisser mijoter à petit feu pendant 35 mn.

2) La garniture de légumes:

  1. découper l'aubergine en tranches, puis en lanières de 5 à 10 mm
  2.  découper les courgettes en tranches, puis en lanières de 5 à 10 mm
  3. découper les poivrons en lanières de 10 mm
  4. couper le dessus du bulbe une cuisson plus facile
  • préchauffer le four à 200 °C
  • après avoir huilé les légumes, les étendre sur 2 plaques de cuisson (de votre four), tapissé de papier sulfurisé.
  • les enfourner, pour une cuisson de 45 mn

3) Pâtes et garniture au fromage:

Dans une grande casserole d'eau bouillante, salée, y déposer les pâtes lasagne délicatement, et une par une, ou, vous aurez des surprises,
Les cuire << al dente>>
.
Une fois cuite, égoutter et passer à l'eau froide, les remettre dans la casserole avec un fond d'eau froide,
ainsi elles ne colleront pas entre elles.
Les étendre sur un linge propre.

Dans un saladier, mélanger le fromage blanc, l'œuf, les 250 gr de mozzarella, les 140 gr de parmesan,
y presser le bulbe d'ail, une fois la pulpe extraite, saler et poivrer et ...mélanger le tout.

4) Assemblage de la lasagne:

  • huiler un grand plat allant au four et couvrir le fond de 4 lasagnes
  • étendre à l'aide d'une grosse cuillère, le 1/3 de la sauce tomate sur la couche de lasagne
  • puis couvrir des lanières de d'aubergine rôties
  • étendre la moitié de la garniture de fromage par dessus
  • remettre une couche de 4 lasagnes
  • étendre 1/3 de sauce tomate sur ceux-ci
  • puis couvrir des lanières de poivrons
  • étendre le reste de garniture de fromage par dessus
  • couvrir de 4 autres lasagnes
  • étendre le reste de sauce tomate
  • y déposer les lanières de courgettes rôties
  • couvrir du reste de lasagnes
  • y étendre le reste de parmesan et de mozzarella râpés


5) Cuisson:
Mettre le plat de lasagne sur  une plaque à cuisson du four (préchauffé à 180° C)
et laisser cuire 45 mn, puis laisser reposer 10 à 15 mn avant de servir !

Vin: Bourgogne rosé
provenant des coteaux du Mont Lassois à Vix du domaine d'Anne et Sylvain BOUHELIER

www.bouhelier-vigneron.com

Et bon appétit

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:36

Un amendement parlementaire à la loi Grenelle 2 propose:
« La mise en culture, la récolte, le stockage, et le transport de végétaux génétiquement modifiés est interdite. »
Cet amendement des députés François de Rugy, Yves Cochet et Noël Mamère (Verts) devrait être discuté jeudi 6 ou vendredi 7 mai.

La pétition lancée par L'Ecologiste et l'association OGM Dangers a déjà recueilli 77 000 signatures pour l'interdiction des OGM. N'hésitez pas à la signer et à la faire signer, afin de montrer aux parlementaires le fort soutien de la population à cette mesure.

C'est la première fois que l'interdiction des OGM est proposée au vote des parlementaires.

Pour soutenir cette initiative,
vous pouvez signer en ligne : www.ogm-jedisnon.org 

  Un amendement parlementaire à la loi Grenelle 2 propose:
« La mise en culture, la récolte, le stockage, et le transport de végétaux génétiquement modifiés est interdite. »
Cet amendement des députés François de Rugy, Yves Cochet et Noël Mamère (Verts) devrait être discuté jeudi 6 ou vendredi 7 mai.

La pétition lancée par L'Ecologiste et l'association OGM Dangers a déjà recueilli 77 000 signatures pour l'interdiction des OGM. N'hésitez pas à la signer et à la faire signer, afin de montrer aux parlementaires le fort soutien de la population à cette mesure.

C'est la première fois que l'interdiction des OGM est proposée au vote des parlementaires.

Pour soutenir cette initiative,
vous pouvez signer en ligne : www.ogm-jedisnon.org 

  Un amendement parlementaire à la loi Grenelle 2 propose:
« La mise en culture, la récolte, le stockage, et le transport de végétaux génétiquement modifiés est interdite. »
Cet amendement des députés François de Rugy, Yves Cochet et Noël Mamère (Verts) devrait être discuté jeudi 6 ou vendredi 7 mai.

La pétition lancée par L'Ecologiste et l'association OGM Dangers a déjà recueilli 77 000 signatures pour l'interdiction des OGM. N'hésitez pas à la signer et à la faire signer, afin de montrer aux parlementaires le fort soutien de la population à cette mesure.

C'est la première fois que l'interdiction des OGM est proposée au vote des parlementaires.

Pour soutenir cette initiative,
vous pouvez signer en ligne : www.ogm-jedisnon.org
 

 
Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:35
Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:31

Newsletter Appel de Paris n°31 - Avril 2010 - L’origine environnementale des
cancers en voie de reconnaissance internationale

 

L’hypothèse selon laquelle deux tiers à trois quart des cancers sont d’origine
environnementale implique que les cancers soient causés par des agents cancérigènes
extérieurs à l’organisme, à savoir certains micro-organismes tels que virus et bactéries, les
rayonnements et un certain nombre de substances chimiques. Cette hypothèse
environnementale, émise par le Pr. D. Belpomme dès 2004i, ayant fait l’objet d’une
communication de la Commission européenne, il y a près d’un anii, est aujourd’hui largement
reprise par de très nombreux scientifiques dans le monde. Ainsi, la cause environnementale
des cancers a-t-elle été acceptée par la commission du Parlement européen sur
l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire (ENVI)iii.
Il est nécessaire de comprendre qu’il ne peut y avoir de cancer sans mutationsiv. Les agents
mutagènes sont donc les plus importants à prendre en compte puisqu’ils sont initiateurs de
tumeurs. Or si on considère la thèse classique selon laquelle le mode de vie serait
responsable de l’augmentation actuelle d’incidence des cancers, à savoir par exemple les
déséquilibres de régime alimentaire, l’alcoolisme, la sédentarité, l’obésité et le tabagisme,
seul ce dernier facteur, du fait des substances chimiques cancérigènes présentes dans la
fumée et les goudrons, est capable d’induire des mutations et ainsi initier un cancerv. Il est
de plus reconnu que le tabagisme est responsable au plus de 25% des cancers. D’autre
part, on avait longtemps pensé qu’une alimentation hypercalorique riche en graisses
animales pouvait être à l’origine des cancers et donc que faisant suite aux affirmations de
l’OMS, manger cinq fruits et légumes par jour protégerait contre l’apparition des cancers. Or,
il n’en est rien. Confirmant l’hypothèse de l’ARTACv, elle-même basée sur des études
antérieures réalisées aux Etas-Unisvi, cette affirmation de l’OMSvii avant d’être aujourd’hui
réfutée par les résultats de l’étude européenne EPICviii. Il est en effet aujourd’hui clairement
établi qu’une alimentation riche en fruits et légumes ne protège pas contre le cancer ou ne
protège que dans un nombre très limité de cas.
Ces faits ont amené de nombreux scientifiques, dont ceux de l’ARTAC, à mettre en doute la
thèse classique selon laquelle le mode de vie autre que le tabagisme serait à l’origine des
cancers et par conséquent à s’intéresser aux agents mutagènes présents dans
l’environnement.
De nombreuses études scientifiques ont démontré le rôle cancérigène de ces agentsix, thèse
qui a été récemment partiellement reprise par l’AFSSETx. De plus, pour la première fois,
l’INCa évoque que « l’exposition croissante et prolongée à des facteurs de risque
environnementauxxi » serait l’une des causes de l’incidence globale des cancers. L’ARTAC
avait auparavant publié un important article dans la revue américaine de référence
Carcinogenesis dans lequel elle explique les mécanismes de la cancérisation à l’origine des
cancers. Il y est en effet démontré l’effet cancérigène des substances chimiques exogènes,
c'est-à-dire résultant du tabagisme ou de l’exposition aux produits chimiques
environnementaux. Ces derniers jouent donc un rôle très important dans la cancérisation, au
même titre que les virus et les rayonnementsxii. C’est ce qu’avait souligné l’Appel de Parisxiii.
En outre, comme le montre les études réalisées par le biochimiste, Philippe Irigaray qui
coordonne les recherches de l’ARTAC, la propriété de certains polluants chimiques est
d’augmenter la masse du tissu graisseux, faisant d’eux l’une des causes de surpoids et
d’obésité. Contrairement à ce qui est encore parfois affirmé, le lien de causalité entre obésité
et cancer ne résulte pas principalement de la fonction endocrine du tissu graisseux, mais
essentiellement de son rôle de réservoir, ce qui permet le stockage dans l’organisme des
polluants chimiques organiques cancérigènes présents dans l’environnement. Ce n’est donc
pas l’obésité en tant que telle qui est à l’origine des cancers, mais les substances chimiques,
en provenance de l’environnement accumulés dans les graissesxiv.
Les liens entre cancers et polluants chimiques ont amené de nombreux chercheurs à
souligner le rôle potentiel des pesticides dans l’apparition des cancers du sein et de la
prostatexv. Il a été constaté une très forte augmentation d’incidence de ces cancers dans la
communauté d’agriculteurs, première touchée par l’utilisation massive des pesticides. Les
recherches de l’ARTACxvi avaient causé l’émoi en France en 2007 alors qu’aujourd’hui ce
lien est largement accepté y compris par certains détracteurs d’hierxvii. En effet, les travaux
de l’ARTAC, réalisés aux Antilles françaises et en métropole et publiés depuis, tendent à
prouver que l’origine des cancers de la prostate doit être recherchée dans l’environnement et
que parmi les différents agents cancérigènes possibles, les pesticides y sont probablement
la cause essentielle de l’augmentation d’incidence qu’on y observe. Et il en serait de même
pour les cancers du seinxviii.
Un des arguments de ceux qui encore aujourd’hui nient l’origine environnementale des
cancers de la prostate et du sein est que l’augmentation d’incidence serait due à
l’amélioration des techniques de dépistage. Cet argument a récemment fait l’objet d’un
article publié dans le journal du National Cancer Institute, le JNCI, auquel l’équipe de
l’ARTAC a répondu par une note publié dans ce même journalxix. Grâce à l’analyse des
registres européens des cancers, l’ARTAC a en effet montré que l’augmentation d’incidence
des cancers du sein et de la prostate est bien réelle, puisqu’elle existait bien avant la
pratique des tests de dépistage et donc qu’elle est probablement d’origine environnementale.
Un autre argument des opposants à l’origine environnementale des cancers est que leur
augmentation d’incidence serait liée au vieillissement de la population. Or cette
augmentation d’incidence est observée pour toutes les tranches d’âges, donc y compris chez
les plus jeunes, lorsqu’on l’exprime en taux standardisés, lesquels ont pour effet de gommer
les effets de l’âge et de la croissance démographique. De plus, il est à noter qu’en Europe
les cancers infantiles augmentent de 1,1% chaque annéexx.
L’hypothèse environnementale des cancers est par conséquent maintenant en voie de
confirmation internationale, en particulier grâce aux travaux pionniers de l’ARTAC et à leur
publication dans plusieurs revues scientifiques à comité de lecture.

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:28

ETATS-UNIS – Riz contaminé : négligence retenue contre Bayer dans deux nouveaux jugements
par Eric MEUNIER, avril 2010

 

L’entreprise Bayer s’est vue à nouveau condamnée par deux fois à verser des dommages et intérêts à des agriculteurs en compensation de la contamination de leurs récoltes par du riz LL en 2006 et 2007. Il faut noter que non seulement les montants atteints dans le 4eme jugement sont bien au-dessus de ceux des 3 premiers, mais surtout Bayer se voit condamnée à des amendes supplémentaires pour négligence.
Rappel rapide des faits : en juillet 2006, Bayer informe le gouvernement états-unien d’une contamination de la production de riz par du riz transgénique LL non autorisé commercialement. Les productions de 2006 et 2007 sont concernées, faisant perdre à de nombreux agriculteurs états-uniens des marchés importants à l’exportation. Après le refus par une juge de Saint Louis de reconnaître le bien fondé d’une procédure collective [1], l’entreprise fait face à plusieurs milliers de procès.
En mars 2010, dans le comté de Woodruf, Bayer s’est vu condamnée à 399 245 euros de dommages et intérêts et, fait nouveau par rapport aux deux premiers procès [2], à une amende de 374 777 euros pour négligence ! [3] En effet, les jurés ont considéré que l’entreprise ne pouvait pas ignorer la contamination bien avant d’avertir le gouvernement fédéral. Elle s’est donc montrée négligente voire plus en ne faisant rien avant juillet 2006. La même lecture se retrouve dans un quatrième procès, cette fois dans le comté de Lonoke. Les jurés ont condamné Bayer à payer 4,4 millions d’euros aux 14 plaignants au titre de dommages et intérêts. Ils ont en plus alourdi la facture en fixant, le montant de l’amende pour négligence à 31,5 millions d’euros, soit environ 2,3 millions d’euros par agriculteur [4].

L’entreprise a d’ores et déjà réagi et indiqué qu’elle utiliserait tous les moyens légaux pour faire réviser ce 4eme jugement qu’elle qualifie d’ « incompréhensible » [5].

 

 


[1] cf. Inf’OGM n°27, janvier 2010, ETATS-UNIS – Bayer payera près d’un million et demi d’euros de dommages et intérêts pour le riz LL !  

[2] cf. Inf’OGM n°27, janvier 2010, ETATS-UNIS – Bayer payera près d’un million et demi d’euros de dommages et intérêts pour le riz LL ! et Inf’OGM n°29, avril 2010, ETATS-UNIS – Contamination par le riz LL : Bayer condamné une seconde fois 

[3]  http://www.allbusiness.com/legal/to... 

[4]  http://www.google.com/hostednews/ap...

[5]  http://www.investor.bayer.com/en/ne...

Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 20:04

Une petite vidéo qui fait froid dans le dos

 

Ingénieur agronome, ancien de l'INRA ( Institut National de la Recherche Agronomique ), Claude BOURGUIGNON a préféré démissionner, plutôt que de se taire.....  

 

http://www.koreus.com/video/alerte-babylone

 


 


Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 19:40

Sheila, notre secrétaire vient de voir "Solution locale pour un désordre global" dont elle joint le site sur lequel vous pouvez voir 6 extraits du film. 

 

http://www.cdurable.info/Solutions-locales-pour-un-desordre-global-Film-de-Coline-Serreau,2332.html

 

elle a également entendu Henri-Pierre Gouyon, un scientific passionnnant, et a trouvé 2 petites vidéos où il parle de la bio-diversité.

 

http://www.youtube.com/watch?v=bZP7OXJtiew&feature=related

http://www.scivee.tv/node/13010

 

 

Merci Sheila !

Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 19:38

Chers amis,

La Commission Européenne vient d'autoriser la culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'Union Européenne pour la première fois depuis 12 ans!

Cédant au lobby pro-OGM, la commission a ignoré l'avis de 60% des Européens qui estiment que nous devons d'abord établir les faits avant de cultiver des plantes qui pourraient menacer notre santé et notre environnement.

Une nouvelle initiative permet à 1 million de citoyens européens de présenter officiellement des propositions de loi à la Commission Européenne. Rassemblons un million de voix pour demander un moratoire sur les plantes OGM jusqu'à ce que la recherche soit menée à terme. Cet appel sera remis au Président de la Commission Européenne Barroso. Signez la pétition et faites suivre ce message à vos amis et vos proches:

http://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/97.php?cl_tta_sign=b6844100d0a2a09fd5cdd4db052d0a97 

Les associations de défense des consommateurs, de l'environnement, de la santé publique et les syndicats paysans se mobilisent depuis longtemps contre l'emprise exer cée par les multinationales productrices d'OGM sur l'agriculture européenne. Les préoccupations liées à la culture de plantes génétiquement modifiées incluent: la contamination des cultures biologiques et du reste de l'environnement; l'impact sur le climat en raison d'un besoin excessif en pesticides; la destruction de la biodiversité et de l'agriculture locale; et enfin les effets des plantes OGM sur la santé.

Certains Etats membres de l'Union ont fait part de leur vive opposition à la décision prise il y a quelques jours et qui autorise la culture de la pomme de terre produite par BASF et de variétés de maïs Monsanto. L'Italie et l'Autriche s'y opposent et la France a demandé la poursuite de la recherche scientifique.

Il n'y a toujours pas de consensus quant aux effets des OGM sur le long terme. Et c'est l'industrie des OGM, faisant passer le profit avant la santé publique, qui finance la recherche scientifique et influence le cadre réglementa ire. C'est pour cela que les citoyens européens réclament l'indépendance de la recherche et davantage de tests et de précautions avant que ces plantes ne soient dispersées dans la nature.

Aujourd'hui,"l'Initiative Citoyenne Européenne" donne à 1 million de citoyens européens la possibilité de soumettre à la Commission Européenne des propositions de loi et nous offre une chance unique de contrer l'influence des lobbyistes.

Faisons entendre 1 million de voix pour obtenir un moratoire sur l'introduction de plantes génétiquement modifiées en Europe et mettre en place un organisme éthique et scientifique indépendant chargé de mener à bien la recherche et la régulation des OGM. Signez la pétition maintenant et diffusez largement l'appel:

http://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/97.php?cl_tta_sign=b6844100d0a2a09fd5cdd4db052d0a97 

Avec détermination,

Alice, Benjamin, Ricken, Raluca, Luis, Graziela et toute l'équ ipe d'Avaaz.

Plus d'information:

Dernier sondage Eurobaromètre 2008 'Attitudes des citoyens européens vis-à-vis de l'environnement', page 67:
http://bit.ly/babOiV

L'innocuité de la pomme de terre transgénique mise en cause, Le Monde :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/03/l-innocuite-de-la-pomme-de-terre-transgenique-mise-en-cause_1313674_3244.html

Retour sur l'autorisation de la pomme de terre Amflora, Inf'OGM:
http://www.infogm.org/spip.php?article4372

OGM et pesticides - un bilan désastreux, Greenpeace:
http://www.greenpeace.org/luxembourg/press/releases/duo-infernal-ogm-pesticide

Résumé du Rapport d'Évaluation internationale des connaissances, des sciences et des technologies agricoles pour le développement (IAASTD), incluant des préoccupations sur l'usage des OGM:
http://bit.ly/8WZb7F

Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 12:46

Habitants du Châtillonnais, de l'Auxois et du Montbardois bien sûr, voilà une information pour vous :

 

à partir de demain, vendredi 23 avril jusqu'au 26 mai,  auront lieu à Montbard des manifestations culturelles dont le thème est : le pied.

 

Découverte d'une région à pied, conférence philosophique, rencontre avec un auteur de guides de randonnée, exposition de photos, balade naturaliste, randonnée musicale, exposition sur la tenue idéale du marcheur... le programme complet et détaillé est à découvrir sur le site de la bibliothèque, initiatrice de ce projet http://www.bibliotheque-montbard.net

Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 12:33
Poêles à accumulation

Le meilleur du chauffage au bois:
Le poêle à inertie est un des outils les plus efficaces pour se chauffer écologiquement, quand il est bien conçu et que l’on sait le manipuler…
Ce livre donne toutes les clés pour choisir son poêle et bien l’utiliser, voire, pour les bons bricoleurs, en fabriquer un !
C’est le premier livre sur ce sujet en France. Et il deviendra certainement la référence. 
*En librairie le 20 avril 2010*
 
Poêles à accumulation :


**L’isolation thermique écologique**
Conception, matériaux, mise en oeuvre    _Remise à jour intégrale_ 
LA bible pour isoler sa maison avec des matériaux respectueux de notre santé et de l’environnement.  
Destiné aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, ce guide pratique et technique est un investissement prioritaire.
*Paru en mars 2010*
L’isolation thermique écologique :


Pour acheter ce(s) livre(s) à l’unité :
Poêles à accumulation :


L’isolation thermique écologique :

 
Pour acheter ce(s) livre(s) pour le revendre dans vos réseaux  - Contactez francoise.faugeras@orange.fr 
  
La fiche du/des livres (où il est possible de feuilleter quelques pages, lire le sommaire, découvrir les auteurs…) est à découvrir sur leur site. 
 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Bien Vivre à la Campagne et pour cette année le 8 juillet La Fête du Lac de Marcenay
  • : Proposer à nos amis des informations et des réflexions sur l’environnement, notre patrimoine, des adresses sur les bons produits de notre région, la Bourgogne …
  • Contact

Recherche

Archives